L’édito de Corinne LE SAUDER

Chère Consoeur, cher Confrère,
 
En tant que présidente de la FMF, je lance officiellement aujourd’hui notre campagne pour les élections URPS.
Il est l’heure de promouvoir nos idées fortes pour construire l’avenir de la médecine libérale.
 
Première femme élue Présidente d’un syndicat de médecins représentatif
 

  • Je suis fière d’être dans un syndicat poly catégoriel représentatif. La complémentarité de la médecine générale et des autres spécialités en médecine de ville est indispensable. Elle permet un accès aux soins rapide, de proximité et de qualité. L’hôpital doit rester le troisième recours.
  • Je suis fière d’être dans un syndicat où de nombreux jeunes médecins, hommes et femmes, s’investissent et travaillent avec des médecins aguerris pour construire leur avenir.
  • Je suis fière d’être dans un syndicat sans sponsor où chaque voix a le même poids.
  • Je suis fière d’être dans un syndicat qui a une cellule juridique au service des médecins adhérents ou pas. Cette cellule a été beaucoup imitée jamais égalée.
  • Je suis fière de rappeler que derrière un médecin, il y a des femmes et des hommes qui doivent être respectés, rémunérés et reconnus à leur juste valeur comme tout citoyen français et européen par les institutions.
Un médecin qui va bien est un médecin qui soigne bien.
La médecine libérale n’a jamais été autant menacée, j’en appelle à l’unité syndicale.
 
Tous ensemble, nous devons nous unir :
  • Pour valoriser et libérer le libéral,
  • Pour laisser la médecine aux médecins,
  • Pour savoir dire non et pouvoir dire oui
 
Tous ensemble, nous devons nous unir pour dire STOP :
  • A l’ubérisation de la médecine libérale
  • Au dépeçage de la médecine
  • Aux délits statistiques
  • A la médecine libérale variable d’ajustement
  • Aux rémunérations qui nous placent dans les derniers de l’Europe
  • A l’abandon des médecins « solos » qui représentent 70% des médecins
 
Il y a de nombreux jeunes médecins et une parité qui s’affirme. Regardez, lisez et écoutez nos différentes communications et propositions sur tous ces sujets qui VOUS et NOUS tiennent à cœur.
 
Votez FMF, du 31 mars au 7 avril, pour que la FMF soit représentative en national, qu’elle puisse écrire une convention digne du XXI ème siècle POUR et PAR les médecins, tous ensemble.
 
Votez FMF, pour les URPS, avec des bureaux le plus ouverts possible, afin de valoriser les idées et les projets du terrain
Votez FMF, pour être avec nous, un acteur incontournable face aux institutions nationales régionales et locales.
 
Bonne campagne, bonne lecture et bon vote en espérant que vous serez nombreuses et nombreux à voter FMF.
 
Corinne LE SAUDER – Présidente FMF